Damas demande aux USA de relancer le processus de paix





Le Quotidien-Agences
L'organe du parti au pouvoir en Syrie, al-Baath, a demandé hier aux Etats-Unis de "relancer" la paix au Proche-Orient et de cesser leur occupation de l'Irak s'ils veulent vraiment lutter contre le terrorisme.
"Si l'administration américaine est sérieuse dans sa volonté de lutter contre le terrorisme (...), nous l'invitons à jouer un rôle constructif en
relançant le processus de paix sur le principe de l'échange de la terre contre paix", écrit le rédacteur en chef du journal, Elias Mourad.
"L'administraion américaine est invitée également à cesser son occupation de l'Irak pour permettre à son peuple de reconstruire son pays sur des bases démocratiques", ajoute-t-il.
Cependant, Mourad qualifie le projet américain dans la région de "colonialiste ayant pour objectif de briser l'identité et la culture arabes".
Al-Baath fait état par ailleurs des déclarations mardi de la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice qui a évoqué de nouvelles sanctions contre la Syrie pour son rôle supposé au Liban, en Irak et son soutien présumé au mouvement islamiste du Hamas.
"Ces déclarations répétées reflètent l'impasse (...) et la fuite en avant (de Washington). Au lieu de reconnaître les réalités de la région, le rôle incontournable de la Syrie ainsi que ceux de la résistance au Liban et en Palestine, et en Irak, nous entendons des propos sur les pressions et les sanctions qu'ils veulent imposer", estime le journal.
Depuis 2004, les Etats-Unis appliquent des sanctions économiques contre la Syrie, telle que l'interdiction d'exportations des produits américains à l'exception de la nourriture et des médicaments.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com