Les Talibans plus audacieux : Douze tués dans une attaque contre le ministère afghan de l’Intérieur





Le Quotidien-Agences
Douze personnes ont été tuées dans une attaque-suicide hier à Kaboul contre le ministère de l'Intérieur, au retour du président Hamid Karzaï d'une visite en Amérique du Nord dominée par la "guerre contre le terrorisme".
Un porte-parole des Talibans, Mohammad Hanif, a revendiqué l'attentat en leur nom au téléphone, affirmant qu'il ne s'agissait pas d'un attentat-suicide, mais d'une explosion télécommandée.
L'attaque s'est produite à l'heure de pointe dans les institutions gouvernementales.
"Douze personnes ont été tuées et 42 blessées", a déclaré le porte-parole du ministère de l'Intérieur Zemarai Bashary, précisant que dix des tués étaient des civils et les deux autres des policiers.
Un policier qui se trouvait près du lieu de l'explosion, Laal Agha, a affirmé avoir vu les cadavres de quatre de ses collègues.
Un responsable du ministère de l'Intérieur a raconté sous le couvert de l'anonymat avoir extrait les corps de trois commerçants de leurs magasins détruits par l'explosion.
Cinq attentats-suicide ont secoué Kaboul depuis le début du mois de septembre, tuant deux militaires américains, un soldat britannique et plusieurs dizaines d'Afghans.
Mardi, un soldat italien de l'Otan et un enfant afghan ont été tués et cinq autres militaires italiens blessés à 10 km au sud de Kaboul dans une attaque à l'explosif actionné à distance contre un convoi.
Par ailleurs, dans l'Est du pays, des Talibans ont pris d'assaut avant hier soir un poste de police avant d'en être délogés au terme de trois heures de combats qui ont coûté la vie à trois d'entre eux, selon le chef de la police de la province de Khost, le général Mohammad Ayoub.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com