A l’occasion du 61ème anniversaire de l’UGTT : J’rad annonce les cinq dossiers chauds de 2007





Tunis-Le Quotidien
Un rassemblement ouvrier présidé par le secrétaire général de l’UGTT, Abdessalem J’rad, s’est tenu hier à la Place Mohamed Ali à l’occasion du 61ème anniversaire de l’unique centrale syndicale en Tunisie.
Dans son allocution, J’rad a mis l’accent sur les cinq dossiers chauds de l’année 2007. Il s’agit en premier lieu de la ratification de la totalité de la convention N° 135 relative à la protection du responsable syndical dans les secteurs public et privé.
La deuxième priorité de l’organisation ouvrière est l’application du nouveau régime d’assurance-maladie loin de la politique des étapes.
La lutte contre la sous-traitance de la main-d’œuvre par tous les moyens légaux figure également parmi les grands chantiers de l’année en cours. Le quatrième dossier chaud n’est autre que la protection et la réintégration des travailleurs licenciés pour des raisons techniques ou économiques à travers la création d’un fonds spécial.
Le cinquième cheval de bataille de la Centrale syndicale est la révision des régimes de couverture sociale d’autant que la situation financière des deux caisses sociales est loin d’être reluisante.
D’autre part, le secrétaire général de l’UGTT a insisté sur l’importance d’un partenariat effectif entre le gouvernement, l’organisation ouvrière, la centrale patronale et les autres partenaires sociaux.
J’rad n’a pas manqué de rappeler à cette occasion, que l’UGTT est l’un des principaux acquis dont le peuple tunisien et la classe ouvrière sont fiers. «L’organisation ouvrière a mis la question nationale au devant de ses préoccupations. Elle a également milité pour échapper à toutes les tentatives de domestication et préserver son indépendance», a-t-il notamment indiqué, tout en saluant les pionniers du Mouvement Syndical Tunisien comme Ahmed Hammi, Belgacem Gnaoui et Farhat Hached.

Walid KHEFIFI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com