Coopération : Le «PROJET WORLD» pour accompagner le processus d’internationalisation des PME





Un nouveau réseau baptisé «PROJET WORLD» de soutien à l’internationalisation des petites et moyennes entreprises (PME), a été présenté pour la première fois, hier, au siège de l’agence de coopération italo-méditerranéenne (APREIME) à Tunis.

Tunis - TAP
Au cours d’une conférence de presse tenue, à cette occasion, M. Francesco Signorello, fondateur du projet, a indiqué que son intention est de lancer un nouveau modèle efficace visant à soutenir le processus d’internationalisation des PME en utilisant les nouveaux fonds structurels de l’Union Européenne (UE) au titre de la période 2007-2013 (11,47 milliards d’euros), les opportunités offertes par les agences de développement gouvernementales nationales et internationales et par les banques de développement des différents continents.
Le projet «WORLD» est constitué essentiellement d’un réseau de sociétés appelées agences de développement international (ASIWORLD) opérant dans plusieurs secteurs de par le monde.
Le réseau du projet «WORLD» se développera en Afrique, en Amérique, en Asie, en Europe, en Méditerranée, au Moyen-Orient et en Océanie.
M. Signorello a déclaré que la Tunisie abritera le siège de ASIWORLD pour la zone Méditerranée et Moyen-Orient.
La Tunisie constituera également une base de départ pour la consolidation du réseau WORLD dans la zone Afrique qui devra présenter de nouvelles et intéressantes opportunités que le projet World prévoit de réaliser, a-t-il indiqué.
Les ASIWORLD qui constitueront le réseau mondial opérationnel du projet WORLD disposeront, a ajouté M. Signorello, de leur propre budget et seront en mesure d’accueillir de manière effective les PME de plusieurs pays en leur apportant l’appui nécessaire dans leur processus d’internationalisation.
«La PME opérera à l’étranger avec une ASIWORLD qui lui procure un suivi garanti, une couverture bancaire sure, une planification et une gestion du travail avec la possibilité d’être un associé d’une des sociétés du projet WORLD», a-t-il précisé.
Les ASIWORLD qui formeront leur propre réseau international et œuvreront dans le respect de la culture des pays dans lesquels ils vont agir, opéreront dans les domaines de l’environnement, la santé, le tourisme, la formation à l’agroalimentaire et les télécommunications, a souligné M. Signorello.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com