C.S.H.L. : Le match de la vérité





Le CSHL a terminé la phase aller de L1 dans une très mauvaise posture, à l’avant-dernière place. Un classement dû, essentiellement, à l’absence d’attaque qui a accompagné les Hammam-Lifois durant toutes leurs rencontres.
Cette défaillance semble avoir été comblée durant la trêve par le recrutement de 3 attaquants qui seront aujourd’hui parmi l’effectif devant l’USM.
Gomis, l’attaquant sénégalais, dont la carte jaune est arrivée, est partant titulaire, au vu de la forme qu’il a affichée depuis qu’il a rejoint le groupe. Quant à Chettaoui et Ajroud, ils feront probablement leur rentrée en cours de jeu, au cas où le besoin s’en fera sentir.
De toute manière, il semble que le coach Akacha n’a que l’embarras à ce niveau, contrairement à ses prédécesseurs.
Reste à savoir si les nouvelles recrues vont apporter le plus escompté, surtout que l’adversaire est de taille et qu’il viendra certainement à Hammam-Lif pour chercher la victoire et consolider sa 2ème place au classement.
Les locaux vont courir, eux aussi, derrière le même objectif. D’ailleurs, ils n’ont pas d’autre alternative que la victoire s’ils veulent entamer l’opération “remontée” au classement.
Les Hammam-Lifois sont conscients qu’ils doivent être au top à tous les niveaux et sortir le grand jeu pour piéger les Monastiriens. Ils ont manifesté, durant toute la semaine, leur volonté d’honorer leurs engagements et de sortir l’équipe de ce guêpier.
Akacha peut compter sur tous ses joueurs, mis à part Slim Cissé qui a écopé de son 3ème carton suspensif, lors du match de Coupe contre l’ESJ. Huit autres joueurs sont sous cette même menace, mais n'accordent que peu d’intérêt à cela, car pour eux l’essentiel est de négocier victorieusement le match contre l’USM.
La défaillance de Cissé qui constitue une pièce maîtresse de l’équipe, va obliger Akacha à faire appel à Guizani pour occuper l’axe central de la défense avec Evans.
Au milieu, Nabil Ben Saïd sera probablement titularisé à côté de Naouas et Slama, alors que Brinis et Jedidi seront en ballottage pour occuper le poste de 2ème attaquant en compagnie de Gomis, à moins que l’entraîneur opte pour Chettaoui ou carrément Ajroud d’entrée.
Tout Hammam-Lif est sur le qui-vive. Le mot d’ordre est la victoire et rien que la victoire. Les joueurs et leur staff sont conscients que ce match constitue une étape vitale pour la relance et sont apparemment déterminés à le négocier avec réussite.

Formation probable
Mejri, Ben Miled, Gassouma, Evans, Guizani, Naouas, Ben Saïd, Slama, Ben Chouikha, Gomis, Brinis.

Moncef SEDDIK




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com