Tunis Fausse alerte dans un centre commercial de la Marsa





Tunis - Le Quotidien
Un jeune homme a été traduit devant le tribunal de première instance de Tunis pour répondre d’un délit extrêmement grave. L’accusé est impliqué, en effet, dans une affaire de fausse alerte.
Les faits remontent au début de l’année en cours. Les agents de l’ordre ont reçu un appel émanant d’un citoyen originaire de la ville de la Marsa les informant de l’existence d’explosifs dans un centre commercial de la région.
Immédiatement, des unités de la sûreté se sont déployées pour cerner la zone et évacuer le centre de ses occupants. Suite à quoi, des agents spécialisés dans les explosifs et le déminage ont passé les lieux au peigne fin sans tomber heureusement sur la moindre trace d’explosifs.
Tout naturellement, une enquête a été ouverte et qui a abouti à l’identification de l’auteur de cet appel. Interrogé, le jeune homme aurait déclaré qu’il avait agi sous l’effet de la peur et la panique.
Il a été inculpé, par ailleurs, de fausses informations ayant pour but de déstabiliser l’ordre public. L’accusé a été traduit avant-hier devant le tribunal de première instance de Tunis qui devait le condamner à une lourde peine de prison.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com