L1 (14ème J.) : Passage de témoin entre l’E.S.T. et le C.A.?





La victoire obtenue samedi par le CA aux dépens de l’EST dans un derby indécis jusqu’au bout préfigure-t-elle le passage de témoin entre le champion sortant et le champion virtuel?

Même si le chemin du sacre est encore long, le CA qui a battu jusque-là ses concurrents directs: le CSS, l’ESS, l’USM et l’EST est sûrement sur la bonne voie. Et la manière avec laquelle il a remporté le derby de samedi, l’autorité, la rage de vaincre, l’application et l’envie folle de mettre fin à une longue traversée du désert, lui permet d’afficher nettement ses ambitions d’aller jusqu’au bout dans cet exercice 2006-2007. Eliminée de la Coupe Arabe et de la Coupe de Tunisie, l’équipe de Bertrand Marchand pourra désormais se concentrer sur un seul objectif surtout que l’effectif n’est pas aussi riche que cela. Et si l’équipe se montre régulière dans le rendement et les résultats et si Sallami et consorts demeurent aussi combatifs et conquérants, le rêve pourra devenir réalité. Quant au champion sortant, l’Espérance, il a perdu le match qu’il ne fallait pas perdre.
En raison d’une attitude étrangement prudente et beaucoup d’hésitations sur le plan du positionnement associées à la grande détermination de l’adversaire, le club de Bab Souika a laissé le gain du match aux ultimes minutes des débats et se trouve désormais distancé de six points. Les deux autres dauphins du CA à la fin de l’aller, l’ESS et l’USM ont connu des fortunes diverses. Les Etoilés ont passé quatre buts à leurs voisins de Hammam-Sousse et gardent ainsi les trois points d’écart avec le leader, alors que les Usémistes n’ont pu faire mieux que le nul face aux Hammam-Lifois en déplacement et perdent ainsi deux points précieux. Loin derrière les quatre premiers, le CSS continue à piétiner. Mené au score dès la première minute à Gafsa, il a refait le terrain perdu après la pause sans parvenir à faire mieux face à un EGSG toujours difficile à manier.

L’ascension continue
Mais la meilleure affaire a été réalisée par l’ASM qui est à son quatrième bon résultat et à sa troisième victoire successive. Face à l’EOGK, l’Avenir a emporté grâce à un but de Ben Nasr et a réussi à passer à la huitième place après avoir longtemps végété dans les profondeurs du classement. Cette huitième loge, il la partage avec l’ESZ. L’Espérance du Sud, après avoir été menée au score à domicile contre le CAB, a réussi à renverser la vapeur pour obtenir le gain du match et confirmer sa bonne santé du moment. Enfin, à Béja, ST et OB n’ont pu se départager après un match sans but et sans émotions. A retenir quand même le carton rouge brandi au visage du Stadiste Akrout qui le prive du prochain match face au CA.

Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com