Dhawahiri défie Bush en Irak et menace les Ethiopiens en Somalie





Le Quotidien-Agences
Le numéro deux d'Al-Qaïda, Ayman Al-Dhawahiri, a nargué le président américain George W. Bush, lui demandant d'envoyer toute son armée en Irak et menacé d'en découdre avec les forces éthiopiennes en Somalie, dans une vidéo mise en ligne avant hier soir.
Il s'agit du 8e enregistrement attribué au bras droit d'Oussama Ben Laden depuis la dernière manifestation médiatique du chef du réseau, le 1er juillet, menaçant de représailles contre le "génocide" des sunnites en Irak.
Dans sa nouvelle vidéo, Dhawahiri appelle Bush à envoyer toute son armée en Irak pour qu'elle soit anéantie par les Moudjahidine.
"Dans son dernier discours, Bush a dit dans ses divagations qu'il allait envoyer 20.000 de ses soldats en Irak. Je lui demande: pourquoi envoies-tu seulement 20.000 soldats? Pourquoi n'envoies-tu pas 50 ou 100.000?", s'interroge Dhawahiri au début de cet enregistrement d'une quinzaine de minutes.
"Ne sais-tu pas que les chiens de l'Irak sont impatients de dévorer les charognes de vos soldats? Tu dois au contraire envoyer toute ton armée pour qu'elle soit anéantie par les mains des Moudjahidine et que le monde entier soit débarrassé de ta méchanceté. L'Irak, le pays du Califat et du Jihad, est capable d'être un tombeau pour dix armées semblables à la tienne", poursuit Dhawahiri.
Dhawahiri a également proféré des menaces, désormais répétitives, contre les Etats-Unis.
"La sécurité doit être partagée: si nous sommes en sécurité, vous le serez peut-être aussi (...). Si nous sommes frappés et tués, vous serez inéluctablement frappés et tués", déclare Dhawahiri à l'adresse du peuple américain.
Il a de nouveau stigmatisé le président Mahmoud Abbas et le responsable du Fatah et ex-chef de la sécurité préventive palestinienne, Mohammad Dahlane, les traitant de "traîtres" et d'"agents de l'Amérique et d'Israël".
Il s'en est pris ensuite aux Ethiopiens en Somalie. "J'annonce la bonne nouvelle à Bush: il a embourbé ses esclaves éthiopiens dans une catastrophe réelle en Somalie. Les Moudjahidine vont leur briser l'échine", déclare-t-il.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com