L’Ayatollah Mentazeri critique Ahmadinejad : «On peut obtenir un droit sans créer des problèmes»





Téhéran-Agences
Le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a subi une nouvelle salve de critiques contre sa politique extérieure et intérieure, notamment de la part du grand ayatollah dissident Ali Montazeri, l'ancien dauphin du fondateur de la République islamique Rouhollah Khomeiny.
"Nous disons mort à l'Amérique, mais les Etats-Unis sont une puissance avec des moyens importants. Ils ont une politique qui ne sert pas leurs intérêts et comme au Vietnam ils ont subi un échec en Irak", a déclaré le grand ayatollah lors d'une rencontre avec des dirigeants de l'opposition libérale.
"Mais il faut agir avec raison face à l'ennemi et ne pas le provoquer. Les extrémismes ne servent pas les intérêts du peuple, il ne faut pas provoquer l'ennemi", a-t-il ajouté, dans une référence implicite au président Ahmadinejad.
"Tous les jours, on répète que telle chose est notre droit le plus absolu. D'accord, c'est votre droit. Mais on peut obtenir un droit sans créer des problèmes et sans donner des prétextes aux autres" pour faire pression sur le pays, a ajouté Montazeri.
Le président Ahmadinejad a fait l'objet récemment de critiques, y compris dans les rangs conservateurs, à cause de ses déclarations répétées et pleines de défi sur le droit de l'Iran à poursuivre son programme nucléaire.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com