Israël : Shimon Pérès, prochain président ?





Al Qods occupée-Agences
La bataille pour succéder au président Moshé Katzav, tombé en disgrâce après des accusations de viol, s'est ouverte en Israël, le vétéran Shimon Pérès semblant tenir la corde avec l'appui du Premier ministre Ehud Olmert.
Olmert va proposer dimanche un amendement législatif afin de favoriser l'élection du vice-Premier ministre Shimon Pérès, 83 ans, pour succéder à Katzav, suspendu de ses fonctions à sa demande pour trois mois et dont le mandat s'achève en juillet, a indiqué un haut responsable israélien.
"Olmert veut promouvoir la candidature de Pérès", un membre du parti centriste Kadima du Premier ministre, a déclaré ce haut responsable sous le couvert de l'anonymat.
Il a précisé que Olmert présenterait lors de la réunion du cabinet un
projet de loi visant à amender la procédure d'élection du président par la Knesset (parlement) pour un mandat de sept ans, afin qu'elle s'effectue désormais à main levée et non plus à bulletins secrets.
En 2000, le vétéran Shimon Pérès, alors membre du parti travailliste et donné grand favori lors de l'élection du président par le parlement, avait été battu à la surprise générale par Katzav, un membre du Likoud (droite), après la défection au dernier moment de députés ultra-orthodoxes.
Une élection à main levée permettra à Olmert d'imposer plus facilement une discipline de vote aux membres de son parti Kadima et à ses alliés et d'éviter ainsi qu'une dispersion des voix ne fasse de nouveau perdre Pérès.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com