Kélibia : Il vole et falsifie un chèque





Tunis - Le Quotidien
Le tribunal de première instance de Grombalia a examiné une affaire de vol et de falsification de chèques. L’accusé est un commerçant grossiste spécialisé dans la distribution des produits d’alimentation générale.
En effet, en 1998, un commerçant s’est présenté au poste de police de Kélibia pour porter plainte à l’encontre de son fournisseur l’accusant de lui avoir volé un chèque avant de le falsifier et le présenter au paiement. Le plaignant a déclaré que le chèque en question a été volé par son fournisseur qui a trompé sa vigilance alors qu’il était dans son magasin en train de stocker de la marchandise.
Après quoi, le suspect a établi sur le chèque le montant de 7000 dinars avant de le présenter à la banque. A défaut d’une provision suffisante la banque a rejeté le chèque en question. Du coup, des poursuites judiciaires ont été engagées à l’encontre du commerçant.
Refusant de payer le montant du chèque, «la victime» a accusé son fournisseur de lui avoir volé le chèque en question et de le falsifier.
Examinée une première fois par le tribunal de première instance de Tunis l’affaire a connu plusieurs rebondissements avant d’être encore une fois de plus reportée au mois de mars prochain.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com