E.O.G.K. : Abdul qualifié, Georges suspendu





Bonne nouvelle dans le camp goulettois-kramiste. L’avant-centre ivoirien Abdul Sellami est qualifié pour disputer le match de demain devant l’ESS, la carte jaune étant parvenue à la FTF.

A 19 ans seulement, cet athlétique attaquant au physique impressionnant et à la détente remarquable aurait pu débarquer aux Mimosas ASEC Abidjan au lieu de l’EOGK. Mais il a sans doute privilégié une expérience à l’étranger qui pourrait lui ouvrir les portes du monde professionnel en Europe.
1,87 m pour 81 kg, Abdul, ancien pensionnaire de Binguerville, a régulièrement renforcé les sélections ivoiriennes des jeunes.
Voici donc une arme supplémentaire mise à la disposition de l’entraîneur Kaies Yaâkoubi. Du coup, le quatuor d’étrangers de l’EOGK se compose du Sénégalais Pape Georges, du Brésilien Cardoso et des deux dernières recrues ivoiriennes Abdul Sellami et Serey-Die Geoffrey. Soit deux milieux offensifs et deux avant-centres (Cardoso et Abdul Sellami), ce qui traduit le souci des «Verts» d’améliorer la qualité de la section offensive.

Hmida ménagé
«Ce ne sera assurément pas le match de la survie, mais on fera de notre mieux pour grignoter quelques points, demain à Sousse. La priorité sera en effet accordée à notre sortie suivante contre le Club Athlétique Bizertin, un concurrent direct pour le maintien».
A l’image du secrétaire général du club, M. Tarak Belkhodja, le clan goulettois-kramiste se tourne d’ores et déjà vers la rencontre face au CAB qu’il ne faudra guère rater. La preuve ?
On ménage Noomane Hmida qui ne sera pas aligné, par mesure de précaution demain face à l’Etoile Sportive du Sahel. Souffrant d’une élongation à la cuisse, il prendra tout le temps nécessaire afin d’être rétabli pour l’important match à six points contre les Cabistes.
Autre absence que déplore l’effectif banlieusard, demain : celle de Pape Georges qui a écopé, dimanche dernier dans le derby face à l’Avenir de La Marsa, de son troisième carton jaune. Georges a pris l’habitude de relever Nabil Hamed au poste de régisseur.
Autrement, il occupe le couloir gauche du milieu. Il se trouvait ces derniers temps dans une forme resplendissante et son absence se fera certainement sentir.

On attend mieux de Serey-Die
Les débuts de Serey-Die Geoffrey, le milieu offensif ivoirien de 22 ans, recruté au mercato d’hiver, furent plutôt difficiles, dimanche dernier à El Menzah. L’ancien régisseur du Stade d’Abidjan était pourtant précédé d’une belle réputation. Il avait en effet terminé la saison passée deuxième au classement des meilleurs buteurs du Championnat de Côte d’Ivoire, avec neuf réalisations à deux longueurs seulement du meilleur buteur. Avec ses qualités de bon technicien à la vision et à l’abattage physique impressionnants, sans négliger ses dons de finisseur, Geoffrey est appelé à tenir un rôle essentiel dans le reste de la saison chez des «Aiglons» qui en ont grandement besoin.

Majboura, plus de peur que de mal
Skander Majboura, remplacé à la mi-temps dans le derby face à l’ASH, a reçu un coup douloureux à la nuque et a dû subir les soins du Dr Gharbi. Le milieu goulettois-kramiste, malgré des douleurs au nerf sciatique, tient à jouer demain à Sousse.
A priori, il devrait disputer le match contre le deuxième du classement de Ligue 1.

S.R.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com