L1 (15ème J.) : Le C.A. cale, l’E.S.S. arrive, l’U.S.M. résiste





La 15ème journée de L1 a donné à voir un CA méconnaissable en l’absence de quelques titulaires et d’une certaine humilité, une ESS qui revient au galop et une USM qui ne lâche pas prise.

Désormais, il faudrait se serrer les rangs en cette période de la saison où chaque point vaut son pesant d’or. Pour ne pas avoir fait preuve d’humilité après sa victoire dans le grand derby de la capitale lors de la précédente journée, le leader clubiste a calé hier dans l’autre derby qui l’a opposé au ST. Il est vrai qu’il lui manquait trois titulaires mais sa prestation était en deçà des attentes. Et puis, quand on lutte pour le titre, on devrait compter sur un effectif riche, ce qui n’est pas le cas du CA. Bien sûr, cela n’enlève rien au mérite du ST qui a été bien entreprenant, même réduit à neuf. Les camarades de Naouali ont paru très motivés et s’ils avaient remporté le gain du match, personne n’aurait crié au hold-up. Cette parité a fait perdre au leader deux points précieux. Une perte qui fait le bonheur de l’ESS qui arrive à grands pas. Le club sahélien a signé une large victoire face à l’EOGK et s’est replacé dans la course au titre.
Désormais, un vent froid souffle dans le dos des Clubistes et les prochaines journées s’annoncent passionnantes. L’USM, pour sa part, a tenu à remporter le gain de son match face au CSS et elle est parvenue à ses fins, renvoyant les Sfaxiens à leurs études. Ces derniers se trouvent à dix points du premier et semblent jeter les armes.

CSHL et OB respirent
Le derby des Banlieusards a permis aux Hammam-Lifois de mettre fin à la série positive des Marsois. Un but de Ben Miled a suffi pour que la bande à Akacha retrouve le sourire en attendant le dénouement de l’affaire Felhi. L’autre bénéficiaire de cette journée n’est autre que l’OB qui a réussi une belle affaire en battant une coriace ESZ. Un succès qui permet aux Cigognes de voler vers la huitième loge.
L’ESHS a failli créer la sensation à Bizerte. En tout cas, une parité a suffi à son bonheur alors que le CAB continue à manger son pain noir. Enfin, cette ronde sera complétée par un intéressant EGSG - EST jeudi.

Jamel BELHASSEN




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com