E.S.T. : Chaâbani incertain





Après la parenthèse africaine, l’E.S.T. retrouve demain la compétition locale et un E.G.S.G. toujours difficile à manier chez lui.

Mais pour l’Espérance qui se trouve distancée par le premier de la classe, il y a désormais une obligation de résultat dans la mesure où une victoire demain lui permettra de revenir à quatre points du leader et de se retremper dans la course. Bien sûr la tâche ne sera pas de tout repos surtout que l’équipe sera privée de quatre titulaires habituels, à savoir Melki (exclu face au C.A.). Letifi, Jaber et Berrebat (troisième avertissement). Cette situation va amener Jacky Duguépéroux à puiser dans son effectif pour aligner une formation équilibrée et compétitive. D’ailleurs au cours du point de presse qu’il a tenu hier en fin de matinée au Parc B, le coach sang et or a mis en exergue l’importance de ce match face à E.G.S.G. «Nous aborderons ce match sans quatre titulaires suspendus sans compter la blessure de Chaâbani. J’espère que ceux qui vont les suppléer vont démontrer qu’ils méritent de figurer parmi le onze rentrant. L’Espérance vit une semaine cruciale avec ces deux rencontres importantes dans la course au titre. Avec des clubs irréguliers, je pense que le titre est encore à jouer entre le CA, l’ESS qui arrive à grands pas et marque beaucoup de buts, l’USM qui est encore là, et bien sûr l’EST».
Quelle formation alignera-t-il demain en l’absence de quatre ou cinq titulaires? Duguépéroux a répondu de la sorte: «On pourrait penser à Berradhia, Haj Youssef, Ben Younès et Harbaoui lequel doit saisir sa chance au sol en l’absence de Letifi». Ainsi, les principaux problèmes concernent la ligne arrière qui se verrait privée de trois éléments.
Duguépéroux devra donc composer sans Melki, Jaber et peut-être bien Chaâbani. Celui-ci n’a pas encore récupéré de sa blessure contractée la semaine écoulée et la décision finale ne sera prise qu’après la séance d’aujourd’hui. Ainsi, la défense serait composée de Kasraoui, Ben Younès, Zakkar, Bekri et Chaâbani, ou Mahjoubi. Pour clore son point de presse, le Français a répété le message qu’il a déjà adressé à ses poulains: «A vous de décider. Revenir à quatre points du leader ou rester à sept».

Jamel BELHASSEN

____________________

L’imbroglio !

L’Espérance qui s’envolera mercredi prochain pour le Tchad via Paris en prévision du match retour de la Ligue des Champions face à la Renaissance se verrait privée de pas moins de huit éléments sélectionnés à savoir: Kasraoui, Bekri et Hammi en «A» convoqué pour la rencontre face au Maroc et Berradhia, Souissi, Harbaoui A. Ben Yahia et Jaber (Olympiques). Voilà de quoi susciter le désappointement des Sang et Or appelés à représenter la Tunisie en Ligue des Champions alors que la sélection va livrer un match amical. Hier, Jacky Duguépéroux s’est entretenu dans un premier temps avec Maâloul avant de joindre un peu plus tard Roger Lemerre dans le but de libérer les joueurs sang et or ou du moins quelques uns surtout que parmi les sélectionnés il existe deux gardiens Kasraoui et Souissi. En tout cas nous demeurons persuadés que le bon sens prévaudra et ce pour l’intérêt de toutes les parties surtout que l’Espérance ne pourra pas négocier ce match officiel.

J.B.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com