Ain Draham Un paysan condamné à 16 jours de prison pour avoir franchi les frontières illégalement





Tunis - Le Quotidien
Un vieil homme originaire d’un village situé à quelques encablures de Ain Draham (Gouvernorat de Jendouba) a été condamné par le tribunal de première instance de Jendouba à seize jours de prison.
Le vieillard est accusé d’avoir franchi les frontières illicitement.
En effet, exploitant une petite parcelle de terrain, ce fermier a longuement souffert du troupeau d’un autre fermier originaire de l’autre côté des frontières (un village algérien).
Les bêtes venaient justement et assez souvent chercher de l’herbe sur les terres du paysan tunisien endommageant la récolte. N’en pouvant plus, le fermier tunisien a décidé alors d’aller avertir son voisin algérien afin qu’il contrôle davantage son bétail.
De retour chez lui, il a été pris par les agents de la douane qui lui ont signifié qu’il venait de commettre un délit à savoir franchir les frontières d’une manière illégale.
Traduit récemment devant le tribunal de première instance de Jendouba, l’accusé a beau tenter d’expliquer à la cour qu’il ne savait pas que franchir les frontières est un délit d’autant que depuis toujours les habitants des deux côtés des frontières se sont habitués à “ces allers et retours”.
N’empêche la cour l’a condamné à 16 jours de prison.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com