Entretien Abdelwaheb Abdallah – Javier Solana : Evolution positive des relations de la Tunisie avec l’Union Européenne





• Moyen-Orient: le ministre des A.E. rappelle les nombreux appels du Président Ben Ali pour une paix juste, durable et globale.

• L’intégration de l’UMA à l’Union Européenne, un choix stratégique incontournable

Tunis —TAP
M. Abdelwaheb Abdallah, ministre des Affaires étrangères, qui effectue une visite de travail à Bruxelles, s’est entretenu, avant-hier, avec M. Javier Solana, Haut Représentant pour la politique étrangère et de Sécurité commune de l’Union Européenne.
L’entretien a permis de souligner l’évolution positive des relations entre la Tunisie et l’Union Européenne et de procéder à un échange de vues sur les questions internationales et régionales d’intérêt commun, en particulier, les derniers développements au Moyen-Orient à la veille de la tenue, à Washington, de la réunion du Quartet.
Le ministre des Affaires étrangères a, dans ce contexte, réitéré l’importance de la relance du processus de paix et le rôle dévolu à l’Union Européenne, rappelant les nombreux appels lancés par le Président Zine El Abidine Ben Ali en vue de l’instauration d’une paix juste, durable et globale dans la région.
Les deux responsables ont, par ailleurs, abordé l’évolution du processus d’intégration de l’Union du Maghreb Arabe, qui constitue pour le Président Zine El Abidine Ben Ali un choix stratégique incontournable et un acquis civilisationnel incontestable, ainsi que les perspectives du renforcement de la coopération euroméditerranéenne afin de répondre au mieux aux attentes des pays partenaires.
Le prochain Sommet Afrique-Union Européenne a, en outre, fait l’objet d’un échange de vues.
D’autre part, M. Abdelwaheb Abdallah a tenu une réunion de travail avec Mme Benita Ferrero-Waldner, Commissaire européenne, chargée des Relations extérieures et de la Politique européenne de voisinage, qui a permis de poursuivre et d’approfondir le dialogue et la concertation entre la Tunisie et la Commission européenne sur les questions bilatérales et d’intérêt commun, dans un esprit de partenariat solidaire et équilibré, marqué par la confiance et le respect mutuel.
Lors de cet entretien, la Commissaire européenne a exprimé son appréciation des progrès réalisés par la Tunisie dans le cadre de l’œuvre de développement global, et fait part de la volonté de l’Union Européenne d’accompagner cette œuvre de développement.
Les deux parties ont souligné l’importance que la Tunisie et l’Union européenne accordent aux prochaines échéances bilatérales, qui ne manqueront pas de consolider les liens de partenariat tuniso-européen.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com