Conflit interpalestinien : Le Hamas accuse “un pays arabe” d’armer le Fatah





Gaza-Agences
Le mouvement islamiste Hamas a affirmé hier qu'un pays arabe qu'il n'a pas cité avait envoyé une cargaison d'armes destinée à la garde présidentielle fidèle au Fatah dans la Bande de Gaza.
"Une grosse cargaison d'armes a été acheminée hier" dans la Bande de Gaza, a affirmé le porte-parole du Hamas Ismaïl Radwane.
Selon lui, les armes ont transité par l'Egypte, puis par le terminal de
Kerem Shalom à la frontière entre Israël, l'Egyte et la Bande de Gaza.
"Ces armes sont destinées à la garde présidentielle et aux putschistes au sein du Fatah", le parti du président Mahmoud Abbas, a-t-il assuré.
"Des jeeps militaires et des obus font partie de ces armes qui proviennent d'un pays arabe dont nous ne souhaitons pas dévoiler le nom", a ajouté le porte-parole.
Le Fatah a démenti avoir reçu des armes. "C'est une accusation mensongère qui va jeter de l'huile sur le feu", a déclaré un porte-parole du mouvement Abdelhakim Awad.
Le chef d'une délégation sécuritaire égyptienne basée à Gaza, Bourhan Hammad, a également démenti les déclarations du Hamas.
"C'est totalement mensonger. Celui qui répand de telles informations cherche à entretenir la tension et à pousser le Fatah et le Hamas à s'engager dans une course aux armements", a-t-il dit dans un communiqué.
Le Fatah et le Hamas sont engagés, depuis l'arrivée de ce dernier à la tête du gouvernement en mars, dans une épreuve de force ayant culminé dans quatre jours d'affrontements qui ont fait 35 morts depuis le 25 janvier. Un cessez-le-feu est entré en vigueur mardi.
Mercredi, le Hamas a accusé l'administration américaine de chercher à provoquer une guerre civile dans les Territoires palestiniens en annonçant une aide de plus de 86 millions de dollars aux forces fidèles au président Abbas.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com