Le Chef de l’Etat préside un Conseil ministériel : Renforcer le rythme de mise à niveau du secteur commercial





Nouvelles mesures pour dynamiser le commerce de distribution et les circuits de distribution des produits agricoles et de pêche

Carthage - TAP
Le Président Zine El Abidine Ben Ali a souligné l’importance du rôle dévolu à la promotion du secteur du commerce avec ses différentes composantes dans la valorisation de la production nationale et dans l’accélération du rythme de création d’emplois, d’investissement et d’exportation, outre l’amélioration du niveau des services.
Le Chef de l’Etat présidait un Conseil ministériel tenu, hier matin, et consacré à l’examen des mécanismes susceptibles de renforcer le rythme de mise à niveau du secteur commercial. Le Conseil s’était également penché sur le commerce de distribution et les circuits des produits agricoles.
Après avoir passé en revue la situation dans ces deux créneaux et les moyens de les mettre à niveau, le Conseil a décidé ce qui suit:
1-Commerce de distribution:
-rationaliser l’implantation des grandes surfaces conformément à un plan directeur devant être mis au point à cet effet,
-encourager le recours au mécanisme du franchissage (droit d’exploiter une marque).
-renforcer les capacités propres des petits commerçants à se moderniser.
-exhorter les structures concernées à consolider les programmes de formation dans les professions commerciales et à mettre sur pied, à cette fin, des projets pilotes.
-réserver une partie du patrimoine foncier au secteur commercial dans les plans d’aménagement urbain tout en œuvrant à respecter scrupuleusement ces plans.
-poursuivre la modernisation des législations économiques, en particulier à travers la révision de loi sur le commerce de distribution, la loi sur le registre de commerce et la loi relative aux circuits des produits agricoles et de pêche,
-œuvrer à mieux organiser le secteur des petits métiers et à améliorer son niveau de qualité.
2-Circuits de distribution des produits agricoles et de pêche:
-Ordre est donné en vue de mettre à exécution le programme de mise à niveau des circuits des produits agricoles et de pêche, d’entreprendre les réformes nécessaires à cet effet, de parachever les études détaillées conformément au plan présenté et d’encourager le secteur privé à investir dans ce domaine;
-mener les études exécutoires nécessaires en vue de la création de la base commerciale des produits frais dans le Grand Tunis.
Le Président de la République a recommandé de veiller à la garantie de l’harmonie et de la diversité de la filière de la distribution avec ses différentes composantes de manière à préserver les droits de toutes les parties et à contribuer à améliorer la qualité des services au profit des citoyens.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com