Syndicat de l’enseignement de base : Tractations laborieuses sur la répartition des tâches





Tunis - Le Quotidien
La vie au sein du syndicat général de l’enseignement de base est loin d’être un long fleuve tranquille. Depuis le 21ème congrès de l’UGTT qui s’est tenu du 14 au 16 décembre 2006, les membres du Bureau exécutif du syndicat n’arrivent pas à accorder leurs violons sur le nom du successeur de Moncef Ezzahi, ancien secrétaire général de cette structure élu membre du Bureau exécutif de la Centrale syndicale. La réunion qui s’est tenue hier au siège de l’organisation ouvrière n’a pas permis aux syndicalistes du secteur d’y voir plus clair. Beaucoup de membres du Bureau exécutif de ce syndicat regroupant 45 mille adhérents n’ont pas répondu présents à cette réunion. Conséquence: les tractations sur le nom du nouveau secrétaire général devraient reprendre demain lundi. Au cas où le consensus demeurera introuvable, une ultime réunion se tiendra mercredi prochain.
A noter que de nombreuses régions s’attachent à la tenue d’un congrès extraordinaire pour trancher les divergences. Deux candidats au moins briguent ce poste qui permet à celui qui l’obtient d’être élu au Bureau exécutif national de l’UGTT vu l’importance du secteur de l’enseignement de base.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com