E.S.Z . – C.A. (0 – 0) : Nul équitable





La rencontre ayant opposé l’E.S.Z. au C.A. a connu une assistance remarquable venue de Tunis et presque de toutes les villes du Sud, on parle même d’un record d’affluence à Zarzis.

L’enjeu était capital pour les deux équipes, les protégés de Bechikha voulaient s’imposer à domicile et rééditer l’exploit d’El Menzah pour s’éloigner du bas de classement, alors que les Clubistes voulaient une victoire pour garder le leadership. La première période a connu une domination totale des locaux qui ont cherché à surprendre leur adversaire trop prudent et qui procédait par des contres axés sur Dhaouadi et Poukong sans parvenir à inquiéter l’arrière-garde sudiste bien articulée autour du gardien Hosni.
A la 24ème minute Jebnoun se libère du marquage et sert Dhifallah qui rate une belle opportunité pour ouvrir le score. Puis les camarades de Hammali ont obtenus un coup franc (25’) à 20 mètres. Miladi le tire en force mais la balle est déviée en corner.
Au cours des dernières minutes de cette première période les Zarzissiens ont serré l’étau autour des Clubistes et ont réussi à obtenir plusieurs corners mais à chaque fois Boumnijel était à la parade.
En seconde période, le rythme s’est élevé avec une nette domination des visiteurs qui ont créé des occasions dangereuses.
Bidhodhane (55’) a raté un but devant des filets vides puis le même joueur à la (60’) a de nouveau, raté une occasion. Laissant passer l’orage, les locaux ont repris les assauts et sur une belle combinaison, Toujani-Hamza-Jabnoun (qui a remplacé Dhifallah). Ce dernier a dribblé Amri mais a raté son tir.
Encouragés par leur public les Zarzissiens ont multiplié les tentatives mais l’arrière-garde clubiste bien dirigée par Boumnijel a géré avec beaucoup d’intelligence jusqu’à la fin de la partie surtout au cours du temps additionnel lorsque Boumnijel a annulé un but tout fait face à Ben Chouikha.

Formations

ESZ: Hosni, Hammali, Nabhani, Bachtobji, Miladi, Khouildi, Htiouech (Amdouni), S. Jebnoun (Ben Chouikha), Toujani, Keïta, Dhifallah (H. Jebnoun).

C.A: Boumnijel, Souissi, Amri, Gharzoul, Njanka, Ouertani, Sellami, Poukong (Ghariani), Bidhodhane, Dhaouadi (Ameur), Yahia.

Saâd DRINE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com