E.S.H.S. – O.B. (0 – 1) : Une défaite de trop pour les locaux





Le match entre les mal-classés a été dans l’ensemble d’un niveau quelconque. D’un côté, les Sahéliens parurent crispés et trop brouillons. De l’autre, des Béjaois réalistes et surtout très appliqués. D’ailleurs, ce réalisme a fini par payer et leur a donné une précieuse victoire en déplacement. Une victoire qu’ils n’ont point usurpée et qu’ils ont acquise grâce à une tactique très habile. Optant pour la technique du contre, les protégés de Mohamed Kouki ont rapidement ouvert le score à la 14ème mn de la phase initiale par l’intermédiaire du défenseur Zied Derbali qui a repris victorieusement une balle mal renvoyée par la défense hammam-soussienne.
Piqués dans leur amour-propre, les camarades de l’excellent Hakim Bargui ont riposté et ont failli égaliser par l’intermédiaire de Jalloul Naïmi dont le tir a été sauvé sur la ligne par Nizar Nefzi. Les Sahéliens ont pressé pour mettre les pendules à l’heure mais par précipitation et par manque de conviction, ils n’ont pas su exploiter les nombreuses balles arrêtées obtenues. Les Cigognes laissaient venir les «Jaune et Noir» pour amorcer des contre-attaques fort dangereuses par le duo d’attaque Hammali et Boudabbous. Pratiquant un football simple et léché basé sur les passes courtes, les Nordistes eurent au début de la seconde période l’occasion de tuer le match lorsque Hammali fusilla à bout pourtant le portier Karim Laâmouri mais celui grâce à un réflexe étonnant évita le pire à son équipe. Le coach Khaled Ben Sassi a beau opérer des changements en incorporant trois attaquants Bacha, Mogaâdi et Bachaouch mais cela ne changea en rien la physionomie de la rencontre. Les attaques étaient stériles parce qu’on s'intêtait à opter pour le jeu long. Un peu qui faisait le bonheur de l’axe défensif adverse formé par deux véritables tours de contrôle. Les deux Derbali qui remballaient à leur guise toutes les balles qui tombaient dans leur zone.
Au fil des minutes, les joueurs de l’Espoir pressaient mais d’une manière désordonnée. Tour à tour Bacha et Mogaâdi ont raté des buts tout faits. Les Nordistes défendaient intelligemment et lançaient des contres rapides qui ont failli aboutir notamment par Seiko à peine entré sur le terrain.
Ils ont su préserver leur mince avance jusqu’au sifflet final de l’arbitre Slim Jedidi. Pour les Sahéliens ce fut une grande désillusion. L’avenir s’annonce pénible. Pour les Béjaois c’était une véritable euphorie.

Formations

ESHS: Laâmouri, Arouri, Fodé, Bennour, Dahmane, Bargui, Salhi, Naïmi, Mbaye, Agrebi, Derbali.

O.B: Mejri, Saïbi, Nefzi, Derbal A, Derbal Zied, Kerkenni, Trabelsi, Amdouni, Boudabbous, Ouerhani, Hammali.

ABOU NOUR




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com