Tout en évitant Hamas : L’aide humanitaire aux Palestiniens va se poursuivre





Le Quotidien-Agences
Les Etats-Unis, les Nations unies, l'Union européenne et la Russie ont décidé de poursuivre pendant trois mois supplémentaires leur aide humanitaire directe aux projets palestiniens, tout en évitant toujours le gouvernement dirigé par le Hamas.
Cet accord, annoncé avant-hier soir dans un communiqué par le Quartet, ne concerne pas les aides financières à l'Autorité palestinienne qui avaient été suspendues en janvier peu après la victoire du Hamas aux élections parlementaires.
Dans leur communiqué, les quatre acteurs extérieurs du processus de paix au Proche-Orient expliquaient que les Palestiniens sont dans le besoin, et encourageaient les donateurs à répondre aux requêtes de l'ONU et d'autres organisations pour une aide.
L'aide humanitaire, largement délivrée par des organisations privées, a atteint 450 millions de dollars (341 millions d'euros) rien qu'aux Etats-Unis l'année dernière. Cette aide devait être interrompue à la fin de l'année, mais sera prorogée de trois mois, après lesquels la situation sera réévaluée.
Dans la semaine, le président George W. Bush a promulgué la loi bloquant l'aide américaine au gouvernement du Hamas, et interdisant les contacts avec le Mouvement de la résistance islamique, tant que celui-ci n'a pas reconnu Israël et renoncé à la violence.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com