Selon le chef de l’Eglise anglicane : Les chrétiens du P-O menacés par la politique menée en Irak





Le Quotidien-Agences
Les chrétiens du Proche-Orient sont menacés par la politique "imprévoyante" et "ignorante" menée en Irak par la Grande-Bretagne et ses alliés, déclare le chef de l'Eglise anglicane dans une tribune publiée hier par le Times de Londres.
Selon Rowan Williams, archevêque de Canterbury, les chrétiens pourraient être chassés de la région en raison de l'hostilité suscitée par l'invasion de l'Irak. Mgr Williams accuse les pays de la coalition de mettre en danger la vie et l'avenir de milliers de chrétiens au Moyen-Orient qui sont désormais considérés par leurs concitoyens comme des "supporteurs de la croisade de l'Occident".
"Le résultat rend encore plus difficile la situation pour les communautés chrétiennes dans toute la région", écrit l'archevêque dans le quotidien britannique.
Les répercussions "illustrent simplement que nous, du gouvernement jusqu'en bas, sommes sérieusement mal informés à propos des chrétiens du Moyen-Orient".
"Ces communautés ne survivront que si les chrétiens de l'Occident décident de leur accorder un peu d'attention", ajoute Mgr Williams, qui souligne que ces chrétiens n'ont pas été persécutés par des gouvernements musulmans, mais que le risque vient des extrémistes qui peuvent les voir comme des infidèles.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com