Parti Démocratique Progressiste : Maya Jéribi élue secrétaire générale





Tunis - Le Quotidien
Les vents de l’alternance ont soufflé à la tête du Parti Démocratique Progressiste (PDP) ) à l’occasion de son 4ème congrès qui s’est tenu le week-end dernier à Nabeul.
Mme Maya Jéribi a, en effet, succédé au fondateur du parti, Ahmed Nejib Chabbi qui s’est désisté de son propre gré. Cette “militante progressiste” a été élue secrétaire générale de cette formation d’opposition dans le cadre d’un consensus entre les différentes sensibilités. Trois autres candidats se sont retirés. Il s’agit de Mohamed Gonmani, Fethi Touzri et Omar Mejri. Ainsi, Mme Jéribi est devenue la première femme tunisienne à accéder au poste de premier responsable d’un parti politique.
Les congressistes ont, en outre, élu un nouveau Bureau politique composé de 28 membres.. Ces derniers sont Ahmed Négib Chebbi, Rachid Khéchana, Abdellatif Hermassi, Mohamed Goumani, Mongi Ellouze, Issam Chebbi, Mouldi El Fahem, Mehdi Mabrouk, Fethi Touzri, Abdelmajid M’sellemi, Maher Hanine, Abdeljebbar Rékiki, Attia Athmouni, Hichem Bouattour, Salah Belhouichète, Ahmed Bouezzi, Mosbah Chénib, Chedli Fareh, Négi Gharselli, Rabeh Khreïfi, Mohamed Hemdi, Ammar Hamdi, Habib Bouaâjila et Djilani Eddelli.
Par ailleurs, la discussion des motions du congrès a révélé l’ampleur des divergences sur la ligne politique du parti. De nombreux congressistes ont réussi à peser de tout leur poids pour en finir avec la logique de la rupture en matière de rapports du partis avec le pouvoir.
Les débats ont également porté sur les moyens à même d’assurer la “cohabitation démocratique entre les diverses sensibilités qui traversent cette formation de gauche.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com