Deux ans après le tsunami : Nouveau désastre en Indonésie





Le Quotidien-Agences
Deux ans après avoir été ravagée par un tsunami, la province indonésienne d'Aceh subissait hier des inondations catastrophiques ayant causé des dizaines de morts et des milliers de sinistrés.
Comme après le raz-de-marée du 26 décembre 2004, les secours peinaient à rallier les vastes zones frappées par ce nouveau désastre naturel.
Les eaux gonflées par une semaine de pluies très abondantes au nord de l'île de Sumatra ont tué au moins 90 personnes et forcé environ 300.000 habitants à fuir leur domicile.
Des villages entiers ont été quasiment engloutis. Des photos aériennes prises dans le district d'Aceh Tamiyang par l'Agence de reconstruction et de réhabilitation d'Aceh (BRR) montraient des étendues liquides d'où émergeaient seulement le toit des maisons et le minaret des mosquées.
Des villageois étaient réfugiés dans le plus grand dénuement sur des hauteurs, tandis que d'autres flottaient de façon précaire sur des troncs d'arbre.
Quatre milliers de personnes étaient ainsi bloquées dans le district de Gayo Lues, selon un responsable.
Un millier de soldats ont été envoyés dans la région d'Aceh et dans la province voisine de Sumatra Nord, avec des équipements lourds et des hélicoptères, a indiqué le commandant Mohammad Sunarto Sjoekronoputro.
Un peu plus au sud dans cette même grande île de Sumatra, décidément maudite aux alentours de Noël, au moins dix-neuf personnes ont été tuées dimanche soir quand un glissement de terrain a enseveli des dizaines de maisons.
La coulée s'est produite dans le district de Muara Sipongi, une région frappée la semaine passée par un séisme qui a fait quatre morts et endommagé 860 maisons, a annoncé lundi la police.
Les secouristes poursuivaient hier leurs efforts en estimant que davantage de victimes étaient enterrées.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com