A travers les régions





UTAP-Section Gabès
Les préoccupations du secteur en débat

Gabès-TAP
Le huitième Congrès de l’Union régionale de l’Agriculture et de la Pêche de Gabès s’est tenu hier à Gabès, sur le thème “Agriculture et culture des contrats de production et d’exportation”.
M. Mabrouk Bahri, président de l’UTAP, a affirmé à l’ouverture, que le renouvellement des structures régionales de l’organisation constitue une occasion de débattre des principales préoccupations dans le secteur. Il a souligné le saut qualitatif que connaît l’agriculture grâce à l’intérêt que lui porte le Chef de l’Etat. D’où, a-t-il ajouté, la réalisation de l’autosuffisance alimentaire au profit de 10 millions d’habitants et 6 millions de touristes par an et la contribution à l’effort national en matière d’exportation à hauteur de 10% générant ainsi près de 1.400 million de dinars en devises.

Tozeur
L’Association de développement à Tozeur finance 240 microprojets

Tozeur-TAP
L’Association de développement de Tozeur a octroyé au cours de cette année 240 crédits pour financer des microsprojets.
115 crédits d’une valeur de 107 mille 300 dinars sont consacrés à la création de nouveaux projets et les 125 autres crédits d’un montant de 96 500 MD serviront à l’extension d’autres projets.
L’association de développement a participé aussi au financement de divers autres projets avec 40 crédits pour les secteurs agricole (32 300 mille dinars), de l’artisanat (15 600 mille dinars) et des petits métiers (56 600 mille dinars).

Zaghouan
3200 ha de cultures maraîchères

Zaghouan-TAP
Les agriculteurs de la région de Zaghouan ont développé, en 2006, la production des cultures maraîchères sur une superficie de 3200 hectares.
Cette saison a été marquée par une nette amélioration de la production des cultures sous serre qui ont couvert 330 hectares dont 260 hectares ont été consacrés à la production des pastèques.
Il est prévu également lors de cette saison de poursuivre la production des légumes d’arrière-saison. En effet, le Commissariat Régional au Développement Agricole a programmé une superficie de 825 hectares consacrée à la production des légumes d’arrière-saison dont les superficies ont couvert 963 hectares, soit un taux de réalisation de 116% par rapport à ce qui était prévu.
Il s’agit de tomates d’arrière-saison dont la production a atteint 20 mille tonnes couvrant une superficie de 436 hectares. Il est prévu, par ailleurs, de développer, incessamment, des cultures de pommes de terre d’arrière-saison sur une superficie de 310 hectares.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com