Bâtiment : La grogne des architectes…





Tunis-Le Quotidien
Le mécontentement des architectes monte de plusieurs crans. Leur situation morale et matérielle ne cesse de se dégrader depuis plusieurs années sans que les autorités de tutelle ne leur prêtent une oreille attentive. Pire encore, les décisions prises lors d’un Conseil ministériel qui s’est tenu en janvier 2003 n’ont jamais été mises en œuvre. Conséquence : les doléances des gens de la profession se multiplient.
La concurrence déloyale qu’exercent de nombreux intrus à la profession dont notamment de agents municipaux continue à se répercuter négativement sur les revenus des professionnels inscrits au tableau de l’Ordre des Architectes de Tunisie. Celui-ci a appelé à maintes reprises l’administration à adopter le cachet unique portant le numéro d'inscription de l’architecte sur le tableau de l’Ordre et son identifiant fiscal sans que sa «requête» ne soit satisfaite.
Les architectes réclament également l’élargissement de leur domaine d'intervention à travers le recours obligatoire à leurs services avant l’octroi des permis de bâtir.
Autre inquiétude : les honoraires des architectes restent en deçà des standards internationaux en l’absence d’une échelle salariale claire.

W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com