Impliqués dans le meurtre d’un fonctionnaire et le viol d’une étudiante : Les deux accusés écopent de vingt ans de prison





Vingt ans de prison, tel est le verdict prononcé par le tribunal de grande instance de Grombalia à l’encontre des deux tueurs d’un fonctionnaire.
Le crime s’est produit en l’an 2005 et s’est soldé également par le viol d’une étudiante...

Tunis - Le Quotidien
Les faits de cette affaire ont éclaté suite à la découverte du corps d’un jeune homme gisant par terre dans un endroit situé à quelques encablures de la ville de Grombalia.
Informés, les agents de la police judiciaire relevant du district de Nabeul ont ouvert une enquête.
Conjointement, une jeune fille, étudiante de son état, s’est présentée au poste de police pour informer les auxiliaires de la justice qu’elle venait d’être victime d’un viol.
Dans sa déposition, la jeune étudiante a déclaré que la veille, elle avait accompagné son petit ami, fonctionnaire de son état, et ce, à bord de sa voiture pour faire un petit tour. Cette promenade les a emmenés tout près d’un cimetière. Le temps de s’installer confortablement et ce sont deux énergumènes ivres morts qui les ont surpris. Le premier s’en était, alors, pris au conducteur, tandis que le deuxième s’était occupé d’elle.
Rapidement, les événements avaient pris une tournure dramatique. Le fonctionnaire fut, en effet, sorti du véhicule avant d’être poignardé à plusieurs reprises et ce dans différents endroits de son corps .
La victime perdit, ainsi, beaucoup de sang et tomba dans le coma.
Dans la foulée, la jeune étudiante fut conduite vers une maison inhabitée où à tour de rôle les deux agresseurs se sont relayés pour la violer d’une manière agressive au point de provoquer une hémorragie.
Elle perdit, alors, connaissance et ne se réveilla que le lendemain pour découvrir que ses deux tortionnaires avaient déjà quitté les lieux.
La victime donna, du reste, le signalement des deux violeurs qui ont été arrêtés en un laps de temps très court.
Interrogés, ils ont avoué les faits qui leur sont reprochés. Ils ont été, alors, inculpés de violence aggravée ayant entraîné la mort suivie de viol.
Traduits récemment devant le tribunal de grande instance de Grombalia, ils ont écopé chacun de vingt ans de prison !

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com