Exportations : Un taux de croissance de 14,9% en 2006





Les exportations tunisiennes ont continué leur croissance en 2006, tous secteurs confondus, avec un taux arrivant à près de 14,9%. Cette croissance a même englobé le secteur du textile-habillement qui a pu dépasser, vraisemblablement, l’impact du démantèlement des accords multifibres.

Tunis-Le Quotidien
Selon les statistiques du ministère du commerce et de l’artisanat, les exportations tunisiennes ont enregistré une évolution importante au titre de l’exercice 2006. Cette évolution a été caractérisée par un taux de croissance annuelle de près de 14,9%, alors que la valeur globale des exportations est arrivée à 14.972 millions de dinars.
Cette croissance a été, par ailleurs, générale puisqu’elle a touché aux exportations des différents secteurs d’activité, en particulier ceux des industries mécaniques (+30,5%), les industries électriques (+24%) et de l’agriculture et les industries agroalimentaires (+33,7%).
L’exercice 2006 a été également marqué par le développement des exportations du phosphate tunisien avec plus de 6%, ainsi que celles du secteur du cuir et chaussures.
Cet exercice a connu une évolution remarquable des exportations du secteur du textile-habillement qui a renoué avec sa courbe de croissance ascendante en atteignant un taux positif de +0,3% contre un taux négatif de -0,7% en 2005.
Cette évolution des exportations du textile-habillement devrait être renforcée en 2007 pour permette à ce secteur de résister et de faire face à une concurrence de plus en plus rude au niveau de ses marchés traditionnels.
Les résultats de 2006 confirment, en outre, la dynamique enregistrée au niveau des exportations tunisiennes durant la dernière décennie. Le secteur a connu, ainsi, un taux de croissance annuelle de plus de 11% en moyenne. La contribution du secteur de l’export au PIB est, de même, passée de 44% en 1995 à 50% en 2005.
Ces résultats représentent, en quelque sorte, les fruits d’un ensemble de réformes entreprises depuis les premières années du Changement, en l’occurrence le programme de mise à niveau qui a touché à l’entreprise industrielle tunisienne et à son environnement.
Ces réformes ont été renforcées par les récentes mesures présidentielles visant à promouvoir davantage le développement des exportations tunisiennes dans tous les domaines.
Il importe de noter, dans ce même contexte, que les défis de la prochaine étape exigent la multiplication des efforts déployés dans ce secteur pour lui permettre de suivre l’évolution et les mutations économiques enregistrées depuis quelque temps à l’échelle internationale.

M.Z.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com