Deux personnalités politiques seraient les auteurs de la vidéo pirate de la pendaison de Saddam





Le Quotidien — Agences
Les autorités irakiennes ont ordonné l'ouverture d'une enquête pour découvrir l'identité de l'auteur d'une vidéo pirate de la pendaison de Saddam Hussein et les responsables de sa diffusion sur internet, a-t-on appris hier d'une source proche du Premier ministre Nouri al-Maliki.
Une vidéo complète d'un peu plus de 2mn30 de la pendaison de l'ancien avait été diffusée dès le lendemain sur internet.
De médiocre qualité, ces images révèlent que certains témoins scandaient le nom du chef chiite Moqtada Sadr quelques instants avant la mort de Saddam. Plusieurs spectateurs ont également invectivé le supplicié à ses derniers instants, alors que des cris de vengeance ont retenti immédiatement après sa mort.L'enquête ordonnée par le gouvernement doit également déterminer l'identité des auteurs de ces cris, toujours selon la même source.
Plusieurs d'entre eux ont également invectivé le supplicié à ses derniers instants, alors que des cris de vengeance ont retenti immédiatement après sa mort. L'enquête ordonnée par le gouvernement doit également déterminer l'identité des auteurs de ces cris.
Selon le vice-président de la localité de Doujaïl la vidéo a été enregistrée par deux grandes personnalités politiques. «Deux personnes seulement avaient le droit d’avoir leurs téléphones. C’était deux grandes personnalité politiques, mais je ne peux pas citer leurs noms.»
Très embarrassantes pour le Premier ministre Maliki et la coalition chiite au pouvoir, ces images ont encore accru l'indignation au sein de la communauté sunnite irakienne et du monde arabe.
De brèves images du corps de Saddam, à demi-enveloppé dans un linceul blanc et le cou désarticulé, avaient été également diffusées le jour même sur une télévision privée chiite irakienne.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com