Les Syndicats tunisiens stigmatisent : Rassemblement ouvrier imposant à la Place Mohamed Ali





Un grand rassemblement ouvrier a été organisé hier à la Place Mohamed Ali à l’initiative des syndicats de l’enseignement en signe de contestation de l’exécution de l’ancien président irakien Saddam Husseïn.

Tunis - Le Quotidien
Certains membres du Bureau exécutif de l’UGTT comme Moncef Ezzahi, Mouldi Jendoubi et Mohamed Trabelsi ainsi que de nombreux représentants des partis d’oppositions et des organisations non gouvernementales ont également participé à ce rassemblement qui a pris les allures d’une cérémonie de condoléances.
Des slogans contestant l’acte barbare et réaffirmant le soutien à la résistance irakienne et au parti «Baâth» ont été scandés à cette occasion. De nombreux portraits du Raïs et des drapeaux irakiens ont flotté partout.
Prenant la parole, Moncef Ezzahi, membre du Bureau exécutif et ancien secrétaire général du syndicat de l’enseignement de base qui regroupe la majorité des courants d’obédience nationaliste arabe a indiqué que le rassemblement n’est que «le début d’une série d’activités visant à condamner l’assassinat politique du président irakien». Il a également annoncé qu’un registre de condoléances sera ouvert aux syndicalistes jusqu’à vendredi.
Les syndicalistes ont ensuite récité la «Fatiha» à la mémoire du président irakien avant de présenter les condoléances à son avocat Me Ahmed Seddik. Ce dernier a précisé dans son allocution que «Saddam Husseïn est mort en martyr alors que les principes auxquels il croyait dur comme fer ne mourront jamais dans les cœurs des militants sincères pour la liberté». L’avocat tunisien de Saddam a signalé en outre que le président irakien qui a sacrifié sa vie et celle de ses deux fils sur l’autel de la liberté restera à jamais le symbole de la résistance et l’incarnation de la conscience de la nation arabe meurtrie.
La cérémonie de condoléances s’est achevée par des slogans dans lesquels les travailleurs promettent à Saddam de continuer son combat contre l’impérialisme et l’occupation...

Walid KHEFIFI


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com