Afghanistan : Les commandants talibans dans le collimateur de l’OTAN





Le Quotidien — Agences
Les commandants talibans en Afghanistan sont devenus une cible privilégiée des forces internationales qui jugent que, privés de leurs chefs, les combattants islamistes de base pourraient être amenés à déposer les armes.
La Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan a adopté cette stratégie ciblée depuis la mi-décembre lors du lancement d'une nouvelle opération militaire dans les districts disputés de la province de Kandahar, dans le sud du pays.
"Tuer des talibans à la pelle n'est pas une solution", résume sous couvert d'anonymat un officier supérieur de l'Otan à Kandahar.
Depuis septembre, la région de Panjwayi, à moins de 50 km au sud-ouest de Kandahar a connu certains des combats les plus violents de l'année 2006, la plus sanglante depuis le renversement des talibans fin 2001 avec quelque 4.000 morts.
La nouvelle approche comprend deux volets, explique le porte-parole à Kaboul de l'Otan, le commandant Dominic Whyte.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com