Nouveaux affrontements interpalestiniens à Gaza : Cinq morts





Cinq Palestiniens ont été tués hier dans la Bande de Gaza dans les affrontements les plus meurtriers entre partisans du Hamas et du Fatah depuis l'instauration d'une trêve entre les deux camps le 19 décembre, selon des sources médicales et au sein des services de sécurité.
A Khan Younès, dans le sud de la Bande de Gaza, deux membres de la Sécurité préventive, organe fidèle au président palestinien Mahmoud Abbas, ont été tués dans des heurts avec des hommes de la Force exécutive, contrôlée par le gouvernement du Hamas, selon ces sources.
Quatre autres personnes ont été blessées. L'une d'entre elles, un homme de la Sécurité préventive, est morte par la suite à l'hôpital.
Selon une source au sein des services de sécurité, ces affrontements ont éclaté après l'enlèvement du directeur adjoint de la Sécurité préventive de Khan Younès, Mootaz al-Tawil.
Plus tôt, des affrontements entre les deux camps à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza, ont fait un mort, un membre des Brigades des Martyrs d'Aqsa, liées au Fatah. Il a été tué d'une balle dans la tête alors qu'il sortait de son domicile.
Dix personnes ont également été blessées dans ces affrontements. L'une d'entre elles, une Palestinienne de 21 ans, est décédée à l'hôpital des suites de ses blessures.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com