Lieberman veut expulser l’Iran de l’Onu





Le Quotidien-Agences
Le ministre israélien des Affaires stratégiques qui s’était fait quelque peu oublier depuis son entrée au gouvernement, à l’automne dernier, a appelé le nouveau secrétaire général de l’Onu à expulser l’Iran de l’organisation internationale qu’il chapeaute dorénavant. Avigdor Lieberman a donc demandé au successeur de Kofi Annan, Ban Ki-Moon, de bannir la République islamique des Nations unies.
C’est par courrier que Lieberman s’est adressé à Ki-Moon, pour revenir sur une récente interview du tout nouveau chef coréen de la célèbre organisation. Ki-Moon avait en effet déclaré que la résolution du conflit israélo-palestinien accorderait à la communauté internationale une marge de manœuvre significative pour pouvoir s’occuper enfin de la menace iranienne.
« Tout rapprochement entre le conflit israélo-palestinien et le dossier iranien est un prétexte utilisé par certains des éléments les plus antisémites que le monde ait connus depuis l’idéologie nazie et la Shoah », a écrit Liberman à Ki-Moon.
Entre-temps, le président iranien Mahmoud Ahmadinejad a déclaré hier que son pays lancerait "bientôt" une production de combustible nucléaire à usage industriel, selon l'agence officielle Irna.
"L'Iran est aujourd'hui un pays nucléaire, et très bientôt nous presserons le bouton pour la production de combustible nucléaire à usage industriel", a dit le président, lors d'un discours dans la province du Khouzestan.
L'Iran est sous le coup de sanctions du Conseil de sécurité des Nations Unies à cause de son refus de suspendre ses activités d'enrichissement d'uranium.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com