Cachemire indien : 30 blessés lors d’une manifestation contre l’exécution de Saddam





Le Quotidien-Agences
Trente personnes ont été blessées hier lors d'une manifestation au Cachemire indien contre l'exécution de l'ancien président irakien Saddam Hussein, a rapporté la police.
De jeunes musulmans sont descendus dans les rues de Srinagar, capitale d'été de la province à majorité islamique, après la prière du vendredi et se sont heurtés aux forces de l'ordre.
Les manifestants criaient "Saddam est vivant dans nos coeurs" et "à bas l'Amérique".
La police a tiré des balles de caoutchouc et des gaz lacrymogènes et donné des coups de matraques pour disperser les manifestants qui se sont réfugiés dans des ruelles et ont lancé des pierres.
"Une trentaine de personnes, dont dix policiers, ont été blessées dans les affrontements", a déclaré un porte-parole de la police.
Dans la ville de Sopore, dans le nord du Cachemire indien, des milliers de manifestants ont également protesté et crié de slogans anti-américains et pro-islamiques, a dit le porte-parole.
A Srinagar, la plupart des magasins sont restés fermés en raison d'une grève pour protester contre l'exécution de l'ancien dirigeant irakien samedi dernier.
Jeudi, dix personnes avaient déjà été blessées à Srinagar lors d'une manifestation contre l'exécution de Saddam.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com