Moubarak : L’exécution de Saddam en a fait un “martyr”





Le Quotidien-Agences
Le président égyptien Hosni Moubarak a indiqué s'être opposé à l'exécution de Saddam Hussein pendant la fête musulmane de l'Aïd El Idha, la jugeant "honteuse" et regrettant qu'elle présente l'ancien président irakien en "martyr", dans un entretien publié hier par le Yédiot Aharonot.
"Personne n'oubliera les circonstances dans lesquelles Saddam a été exécuté. Ils en ont fait un martyr", a-t-il déclaré au quotidien.
"J'ai adressé un message au président (américain) George W. Bush pour lui dire qu'il ne fallait pas faire cela justement au premier jour de l'Aïd, car cela le transformerait en martyr", a-t-il ajouté.
"C'était honteux et très douloureux (...) Je n'en croyais pas mes yeux", a ajouté le président égyptien, qui s'exprimait pour la première fois sur cette exécution.
"Je ne dis pas qu'il fallait ou non le condamner. Il est très probable qu'il aurait aussi été condamné par un tribunal international. Mais pourquoi devait-on le pendre justement quand les gens vont prier pour la fête?", a encore dit Moubarak, dans cet entretien réalisé en marge du sommet jeudi avec le Premier ministre israélien Ehud Olmert à Charm el-Cheikh (Egypte).


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com