Tunis 3 ans de prison pour le mari indigne





Tunis — Le Quotidien
Le tribunal de première instance de Tunis a condamné récemment un homme âgé d’une quarantaine d’années à trois ans de prison.
L’accusé est impliqué dans une affaire de mœurs laquelle a éclaté après qu’une femme se soit présentée aux agents de police pour se plaindre des abus commis à son encontre par son mari.
En effet, refusant de travailler et de remplir son rôle de père de famille qui doit subvenir aux besoins des siens, l’époux indigne a forcé sa propre femme à recevoir des hommes recrutés spécialement pour passer d’agréables moments avec elle.
Pour la convaincre de monnayer ses charmes, le mari a commencé à l’habituer à la consommation de l’alcool. Une fois ivre, l’épouse ne s’était pas rendue compte que son mari qui a commencé à la caresser s’était retiré du lit pour céder la place à un autre homme qui a abusé d’elle alors qu’elle n’était pas en mesure de se défendre.
Cette première fois s’est passée sans faire de dégâts au sein du couple puisque l’époux a réussi à convaincre sa femme qu’il s’agit là d’un fantasme.
Seulement, une semaine plus tard, le mari a organisé une beuverie chez lui, réussissant une deuxième fois à convaincre sa femme à prendre quelques verres avec lui.
Rapidement, la jeune dame avait perdu conscience, se trouvant, sous l’effet de l’alcool, entièrement nue alors que son époux s’adonnait à des attouchements pour se retirer finalement et inviter un deuxième homme à venir profiter du corps de sa femme.
Toujours est-il qu’un peu plus tard, le mari indigne a fait tomber le masque en montrant son vrai visage. Il a demandé, en effet, à sa femme de monnayer ses charmes afin de gagner beaucoup d’argent facilement et rapidement.
Faisant semblant d’accepter son offre, elle a trompé sa vigilance et se rendit dans un poste de police où elle a porté plainte.
Arrêté, le mari indigne a écopé de trois ans de prison.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com