Menaçant de couper la route du pétrole : L’Iran ne renoncera pas au nucléaire





Téhéran-Agences
Le guide suprême, Ali Khamenei, a affirmé que l'Iran ne renoncerait pas à son droit au nucléaire malgré les sanctions imposées par l'ONU, alors qu'un important commandant militaire a menacé de couper la route du pétrole en cas de pressions supplémentaires contre Téhéran.
"Le peuple iranien ne renoncera pas à son droit (au nucléaire) et les responsables du pays n'ont pas le droit de renoncer aux droits du peuple", a déclaré l'ayatollah Khamenei à Téhéran, devant plusieurs centaines d'habitants venus de la ville sainte chiîte de Qom.
Selon lui, la maîtrise de la technologie nucléaire par l'Iran doit être "une source de fierté pour tous les pays musulmans".
L'ayatollah Khamenei paraissait en très bonne santé malgré les rumeurs concernant sa mort répandues par un site néoconservateur américain.
Khamenei a également appelé les pays islamiques à soutenir le programme nucléaire de l'Iran face aux grandes puissances.
"Les responsables des pays islamiques doivent savoir que la puissance de la République islamique signifie leur puissance", a-t-il dit, en appelant les musulmans à éviter "les divisions entre chiîtes et sunnites".
Le guide iranien a également mis en garde les gouvernements arabes contre le "piège" tendu par "les Etats-Unis qui veulent créer avec la Grande-Bretagne et quelques pays arabes un front contre la République islamique d'Iran".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com