Ils consomment de la drogue dans l’escalier d’un immeuble





Tunis s’et endormie depuis trois bonnes heures. L’horloge de l’avenue Habib Bourguiba affichait une heure du matin. Peu de gens circulaient encore. Pourtant, deux énergumènes avaient choisi la cage d’escalier d’un immeuble pour se droguer corps et âme…

Tunis-Le Quotidien
Un chat suivait attentivement les mouvements d’une femelle qui tentait de se réfugier dans une bouche d’aération. Peut-être le mâle avait saisi instinctivement que l’endroit ne pouvait les contenir tous les deux. Alors, il a sauté pour empêcher la chatte à s’introduire à l’intérieur du tube en acier. Le bruit provoqué par les deux bêtes avait déjà dérangé deux individus qui avaient pris place au fond du hall de l’immeuble.
La voix cassée d’un homme a éclaté violemment pour chasser les deux chats. Il ramassa ensuite un paquet de cigarettes vide et tenta d’atteindre les deux bêtes. L’homme rata sa cible, mais sa compagne, une jeune fille enveloppée dans le reste d’un drap ramassé dans la rue, réussit à toucher les deux chats qui quittèrent les lieux à la hâte.
Collés l’un à l’autre, ils allumaient cigarette sur cigarette. Rapidement, ils basculèrent dans un autre état. Entre rires et fou-rires, on pouvait de temps en temps entendre des gémissements synonymes d’un moment de plaisir charnel.
Malgré leur état, le duo tenait à une certaine discrétion.
A vrai dire, l’immeuble est situé en plein centre ville et de surcroît, habité de cadres et de hauts cadres.
Ces gens-là pouvaient appeler les agents de police à n’importe quel moment. Ce fut, justement le cas, lorsque l’un des voisins a alerté les auxiliaires de la justice.
Dans un laps de temps très court, une patrouille mobile a investi les lieux. Les agents de l’ordre n’ont trouvé aucune difficulté pour embarquer les deux individus au poste.
En vérifiant leurs papiers d’identité, les enquêteurs ont découvert qu’il s’agit d’une étudiante et d’un chauffeur de taxi.
Il était toutefois impossible de les interroger vu leur état mental.
Interrogés le lendemain matin, les deux suspects ont déclaré qu’ils avaient fait connaissance lors d’une course. Après avoir passé la journée ensemble, le couple s’est dirigé vers un café où ils ont décidé de s’approvisionner en drogue.
Il fallait toutefois trouver un endroit pour consommer la matière stupéfiante. Après une longue hésitation, ils n’ont pas hésité à s’installer à l’intérieur d’un immeuble où ils ont été pris un peu plus tard par les agents de l’ordre.
Inculpés de consommation d’une matière stupéfiante et d’attentat à la pudeur, les deux accusés ont été mis en détention préventive en attendant d’être traduits devant la justice.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com