C.A. : Cherche recrue frénétiquement





Quelques jours seulement nous séparent encore du fameux délai du 15 janvier, ultime jour des mutations. Aussi, une véritable frénésie s’empare-t-elle des clubs, toujours à la recherche de l’oiseau rare capable de renforcer les rangs et métamorphoser la formation.

Comme partout ailleurs, on continue au CA à multiplier les contacts et à tester les nouveaux venus. Aux dernières nouvelles, un joueur ivoirien vient de débarquer au Parc Mounir Kebaïli. Il a été testé mardi par Bertrand Marchand lors de la rencontre amicale disputée par les Clubistes face au SAMB. On a enregistré au cours de cette rencontre la présence du coach “sang et or” Duguépéroux, venu superviser les deux formations en présence.
Il faut dire effectivement que l’EST aura à en découdre ce dimanche avec le SAMB pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe, avant de croiser le fer une semaine plus tard avec le CA, en championnat. Duguépéroux ne pouvait en tout cas rater une telle opportunité.

Ben Saïd enfin au Parc A
Au cours de ce même match-test à l’occasion duquel Bertrand Marchand a titularisé ses remplaçants, mais qui a enregistré le retour de Lassaâd Ouertani, on a pu voir à l’œuvre l’attaquant algérien Adlène Ben Saïd, dont les contacts avec son club sont à un stade très avancé.
Le sociétaire de l’USM Alger, un avant de 25 ans réputé pour être un des meilleurs chasseurs de buts du championnat algérien, aura de fortes chances d’endosser le maillot “rouge et blanc”. Aussitôt débarqué, il a pris part au match de Menzel Bourguiba, signant à l’occasion l’unique but des Clubistes (1-1).

Lolo out
Côté recrutement toujours, le Camerounais George Christian Lolo, venu d’Indonésie, n’a pu convaincre ni les responsables clubistes, ni encore moins le staff technique. Un joueur très ordinaire (on l’a dit dès sa première apparition au Parc) qui n’a pu en effet passer à travers le filtre de Bertrand Marchand.
Le test du Congolais Malinga aura été également négatif. Aussi, Matinga suivra vraisemblablement le même chemin que son compère camerounais.
Les entraînements se sont par ailleurs poursuivis hier avec deux séances au programme: la première matinale a été effectuée au Parc Mounir Kebaïli, alors que la seconde s’est déroulée l’après-midi à l’annexe d’El Menzah.
Le travail continuera à raison d’une séance jusqu’à samedi pour préparer la rencontre de Coupe, dimanche, face à l’ES Zarzis…

Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com