Hammam





- Espèce de putschiste
- Espèce de criminel
- Espèce de voleur
- Espèce de collabo
… le dialogue interpalestinien crève le mur du son.
Entre insultes et contre-insultes, savonnades et contre-savonnades, les Territoires Occupés prennent la forme d’un grand Hammam où les sceaux d’eau deviennent plus efficace que les F-16. Alors, le Fatah et le Hamas ont mis chacun une “fouta” sans oublier la “takrita” et… c’est à qui blasphème mieux.
Les Palestiniens eux prennent les douches froides l’une après l’autre se contentant de joindre l’utile à l’agréable, se faire beaux tout en appréciant le show, pour oublier faim, chômage, misère et autres malheurs. Même dans ses rêves, Israël n’avait jamais espéré mieux.
L’occupation roule comme sur des roulettes tant qu’il y a du savon et du bain moussant.
Amr Moussa, lui, attend, impatiemment serviettes de bain, en main, que prenne fin la partie.
En tant que secrétaire général de la Ligue Arabe digne de ce nom, il ne laissera personne le devancer à dire aux belligérents: “sahha el Hammam !”.

Fatma BEN DHAOU OUNAïS




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com