Un nouveau pas de la Chine





Les chefs d’entreprise tunisiens devraient réfléchir très sérieusement au contexte qui a amené M. Zhou Xiaochuan, gouverneur de la Banque Centrale de Chine, à venir jusqu’en Tunisie pour rencontrer M. Donald Kaberuka, président de la Banque africaine de développement installée dans notre pays.
Ce contexte, c’est celui décrit par Harry Broadman, auteur d’une étude de la Banque mondiale sur le “rapprochement” entre l’Asie et l’Afrique et qui porte le nom révélateur de : “La route de la Soie en Afrique, Nouvel Horizon Economique pour l’Inde et la Chine”. Une étude aux chiffres étonnants et où l’on voit que les exportations Afrique vers Asie ont triplé ces cinq dernières années. Quant aux intérêts de l’Asie (particulièrement la Chine) en Afrique, ils sont en train de monter en exponentiel ces dernières années.
La visite de M. Xiaochuan souligne encore plus cette tendance et signe les ambitions croissantes de la Chine en Afrique. Notre patronat aura affaire à forte partie s’il ne s’organise pas mieux qu’il ne le fait aujourd’hui pour assurer sa place au soleil.

Manoubi Akrout

manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com