E.O.G.K : Un nouveau buteur est né: Ajmi!





Décidément, le défenseur Karim Ajmi est en passe de devenir le buteur attitré de l’EOGK. Même dans les matches amicaux, il se distingue dans son exercice de prédilection, celui de la transformation des penalties avec sang froid et dextérité.

Jeudi dernier, pour conclure le stage d’une semaine à Aïn Draham, les Aiglons ont disposé (1-0) de l’ASA. Là aussi Ajmi s’est montré implacable dans l’exécution du coup de pied de réparation.
Etant éliminés de la Coupe de Tunisie, les Banlieusards du Nord ont programmé pour hier un autre test, cette fois-ci à Béni Khalled. D’ailleurs, à quelque chose malheur est bon puisque la sortie précoce de l’épreuve de la coupe permet aux hommes de Kaïs Yaâcoubi de travailler sereinement et de prendre tout leur temps afin de préparer des échéances plus importantes, en l’occurrence celles décisives pour le maintien. A commencer par le derby de dimanche prochain qui verra le voisin marsois tenter de revenir sur les copains de l’astre naissant, Hamouda Maâmeri. “Sauter” ce tour de coupe donne du reste à ceux-ci l'opportunité de ne pas trop se soucier d’éventuelles blessures ou suspensions avant un rendez-vous crucial sur le chemin du salut.

Non au défenseur camerounais
“Nos besoins se situent prioritairement en attaque et je ne pense pas qu’un défenseur étranger nous soit actuellement d’un grand apport”. C’est en ces termes que s’exprime Adel Belkhir, cheville ouvrière de l’équipe de football pour couper court aux rumeurs sur l’engagement attendu d’un arrière camerounais. Il est clair que l’EOGK ne va pas s’amuser à rassembler et à “parquer” un nombre considérable d'étrangers alors qu’elle n’a pas les moyens financiers des grandes associations et veut au contraire faire un usage intelligent de ses ressources financières. Avec le Sénégalais Pape George, le Brésilien Cardoso et les nouvelles recrues de cet hiver, les Ivoiriens Sinaday Daye et Abdul Salomé, son quota de joueurs étrangers est déjà important comme cela, d’autant plus que les deux joueurs ivoiriens ont signé un long contrat allant jusqu’en… 2010.

Place aux jeunes
Ouverture sur les jeunes tous azimuts: Seïf Trabelsi, Khemaïes Boughenia et Houssam Khamassi ont intégré, avec le stage d’Aïn Draham, l’équipe fanion alors qu’ils sont encore Juniors. Aux côtés des Espoirs Rami Mejri, Raouf Hajjaji et Hamdi Hamza, qui viennent de signer des contrats “pros” l’entraîneur Yaâcoubi démontre encore une fois qu’il n’hésite jamais à donner leur chance aux plus jeunes. Ainsi, l’Etoile de la Banlieue nord va pouvoir négocier la deuxième phase de la saison avec un effectif étoffé sur le plan offensif avec l’arrivée d’un avant et d’un milieu offensif. Mais il faudra savoir gérer les inévitables défaillances défensives là où les solutions de rechange ne sont pas nombreuses, notamment dans l’axe, hormis le recours risqué à un jeune inexpérimenté. L’EOGK a conclu donc son marché d’hiver. Maintenant, place à une exaltante défense de son titre. Et l’on sait que depuis voilà trois saisons, le titre de la sympathique bande goulettoise-kramiste s’appelle… le maintien.

S.R.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com