Washington amorcera un retrait d’Irak dès 2007 en cas d’accalmie





Le Quotidien-Agences
Le secrétaire américain à la Défense, Robert Gates, a déclaré que les Etats-Unis pourraient commencer à retirer leurs forces d'Irak dès cette année si les renforts envoyés à Bagdad réussissaient à faire retomber les violences de manière sensible.
"Si ces opérations réussissent, vous pourriez commencer à voir un allègement de l'empreinte américaine tant à Bagdad que dans l'ensemble de l'Irak", a dit Gates à la commission des services armés du Sénat.
Gates, venu défendre le plan du président George Bush, a prévenu que l'envoi de renforts ne mettrait pas fin aux violences intercommunautaires en Irak.
Mais si cela fait baisser la violence "de manière appréciable" et si le gouvernement irakien tient ses promesses’’, a-t-il ajouté, "alors on pourrait avoir dans le courant de cette année une situation où on pourrait vraiment amorcer un retrait".




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com