Viol d’une jeune fille : Les accusés écopent de trois, cinq et dix ans de prison





Tunis - Le Quotidien
Trois, cinq et dix ans, tels sont les peines de prison retenues à l’encontre de trois jeunes gens accusés d’avoir violé une jeune fille...
Les faits de cette affaire ont éclaté suite à une plainte déposée par les parents d’une jeune fille qui s’est absentée pendant trois jours avant de rentrer informer les siens qu’elle venait d’être violée.
Comme le veut la procédure, la victime a été examinée par un médecin de la Santé publique qui a constaté les faits.
Une enquête a été alors ouverte et des investigations menées par les auxiliaires de la justice ont conduit à l’arrestation d’un premier suspect.
Interrogé, ce dernier a tenté de nier les faits avant de se rétracter et passer aux aveux. Il a déclaré que, le jour des faits, il était en compagnie de deux de ses amis. Ce trio constitué de trois jeunes gens originaires d’un quartier populaire de la capitale a intercepté la jeune fille qui venait de descendre du bus.
Du coup, ils ont décidé de la poursuivre. Arrivant au niveau d’une rue déserte, l’un des trois jeunes a tiré un couteau dissimulé sous ses vêtements, avant d’attaquer la jeune fille par derrière.
Les deux autres jeunes hommes ont paralysé ses mouvements, la sommant de les suivre dans une villa non habitée.
Malgré ses tentatives pour s’enfuir, la victime fut conduite de force dans cette maison où elle a passé trois jours en compagnie de ses tortionnaires.
Violée à plusieurs reprises, la jeune fille a été ensuite relâchée non sans être menacée de mort au cas où elle oserait les dénoncer aux agents de l’ordre.
Seulement, de retour chez elle, la victime a tout raconté à ses parents qui se sont rendus dans un poste de police où ils ont porté plainte.
L’enquête close, les trois accusés ont été traduits devant le tribunal de première instance de Tunis. Après les délibérations, la cour les a condamnés à trois, cinq et dix ans de prison.

H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com