El Teatro «Café amer», café stimulant et nécessaire





«Café amer», est une création qui se mijote actuellement dans les coulisses de l’espace El Teatro et qui porte la griffe de Khaoula El Hadef et Zohra Zamouri. Ce duo féminin exceptionnel sera invité le 13 février à confirmer son talent sur les tréteaux d’El Teatro dans le cadre de la manifestation «Avant première».

Grâce à la pièce «Faits divers», présentée il y a deux ans, la jeune artiste Khaoula El Hadef a confirmé son talent et sa vision particulière de l’art et du théâtre. Encadré par le talentueux metteur en scène et dramaturge Taoufik Jebali, Khaoula El Hadef a vu ses rêves artistiques fleurir dans El Teatro et ses connaissances s’enrichir jour après jour. Avec un maître de l’étoffe de Jebali, on ne peut qu’apprendre à chaque instant. Enseignante de l’art dramatique, cette jeune artiste fait partie du corps enseignant et dirigeant d’«El Teatro Studio», cet atelier de théâtre et de danse lancé au cœur de cet espace pour le grand public et tous les passionnés de l’expression artistique. Cette année, cette jeune metteuse en scène est de retour avec un «Café amer», un projet qui se prépare sur un feu doux et que cette artiste espère fignoler dans les jours qui viennent. «Cette nouvelle création théâtrale repose sur le monologue. C’est une nouvelle expérience, un vrai défi pour toute l’équipe qui a partagé avec moi cette aventure», explique Khaoula El Hadef avec enthousiasme et un grand espoir. «J’ai eu un coup de foudre pour le texte de l’espagnol Ernesto Caballero et pour cette femme qui a vu toute sa vie chamboulée autour d’un «Café amer»…trois histoires différentes qui s’articulent autour d’un café. «Stimulant, amer et nécessaire» telle est la définition que présente ce personnage du «café» dans trois espaces différents, en quête de son identité, d’une compréhension de son existence…», note cette metteuse en scène qui a invité la comédienne Zohra Zamouri à partager avec elle la genèse de cette œuvre théâtrale. F’rida portera sur la scène d’El Teatro les douleurs de cette femme mais aussi et surtout la vision artistique de Khaoula El Hadef qui cherche à affirmer son talent. «Je ne cherche pas à raconter l’histoire mais à présenter mon approche du théâtre et du monde», précise-t-elle.
Produite par El Teatro, cette pièce repose sur une traduction signée par le talentueux Taoufik Jebali. «Nous sommes vraiment reconnaissants à «si» Taoufik qui n’a cessé de nous soutenir et de nous encourager. Je suis aussi reconnaissante à tous ceux qui ont adhéré à ce projet et ont travaillé gratuitement comme Anas Talmoudi pour la scénographie, Besma Dhaouadi pour les costumes et Sabri Atrous pour les lumières. Les portes d’El Teatro ont été toujours ouvertes devant nous pour les répétitions», souligne Khaoula El Hadef qui a vu ce projet théâtral se développer grâce à une bonne entente avec la comédienne Zohra Zamouri, une artiste de talent et une amie avant toute chose.
Pour le moment, les deux amies s’activent à achever cette création qui sera projetée dans le cadre de la 4ème édition de la manifestation théâtrale «Avant première», prévue pour la période allant du 13 au 18 février à El Teatro. Khaoula El Hadef, en tant que metteuse en scène, et Zohra Zamouri sur la scène auront l’honneur de donner le coup d’envoi de ce festival théâtral réservé aux nouvelles créations théâtrales de nos jeunes artistes.

Imen ABDERRAHMANI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com