Bush à la recherche d’un “consensus” sur l’Irak





Le président américain George W. Bush qui pourrait décider dans les prochaines semaines d'un éventuel changement de stratégie en Irak, a plaidé hier pour "davantage de consensus" entre républicains et démocrates sur la question irakienne.

Le Quotidien-Agences
"Je travaillerai avec les dirigeants des deux parties pour atteindre ce but", a affirmé Bush à l'occasion de son allocution hebdomadaire radiodiffusée.
Alors que le Groupe d'études sur l'Irak doit lui présenter le 6 décembre ses conclusions sur les options stratégiques de l'engagement américain en Irak, Bush a déclaré qu'il voulait "écouter tous les conseils avant de prendre des décisions sur des ajustements de stratégie en Irak" en proie à une escalade de la violence.
Cette commission indépendante, coprésidée par l'ancien secrétaire d'Etat républicain James Baker et l'ancien élu démocrate Lee Hamilton, pourrait proposer un retrait de l'essentiel des troupes de combat américaines déployées en Irak d'ici au début 2008, selon la presse américaine.
"Le succès en Irak réclament des dirigeants à Washington, républicains et démocrates, qu'ils agissent ensemble et trouvent le plus large consensus possible sur la meilleure manière d'aller de l'avant", a dit Bush.
"Ensemble, nous pouvons aider les Irakiens à construire une nation libre et démocratique au cœur du Moyen-Orient, renforcer les modérés et les réformateurs de la région qui travaillent pour la paix et laisser à nos enfants et petits-enfants un monde plus sûr et plein d'espoir", a-t-il ajouté.
Lors des élections parlementaires américaines de mi-mandat du 7 novembre, les démocrates ont pris le contrôle du Congrès. Le nouveau Congrès entrera en fonction début janvier.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com