Procès Saddam : Le tribunal entend l’avant-dernier témoin à charge





Le Quotidien-Agences
Le Haut tribunal pénal irakien a entendu l'avant-dernier témoin de l'accusation, qui a décrit la mort de 22 proches dans un bombardement, lors du procès de Saddam Hussein.
"J'ai vu une femme allongée face contre terre, près d'un ruisseau. Je l'ai retournée et j'ai découvert que c'était ma mère", a raconté Abdallah Kader Abdallah, un ancien Peshmerga (combattant kurde).
A l'ouverture de la 27e audience, le procureur général, Mounqith al-Faroun, a demandé à conclure rapidement les témoignages de l'accusation.
"Le procès doit être juste et rapide. Le tribunal a déjà entendu un grand nombre de témoins et nous demandons de ne plus en présenter davantage", a-t-il déclaré.
Le juge Mohammed al-Khalifa a consenti à cette requête. Il a précisé qu'au moins 70 témoins avaient déjà été entendus, ajoutant qu'il ne restait que deux témoins de l'accusation à entendre, avant de passer à l'examen des documents écrits, puis de laisser la parole aux témoins de la défense.
L'audience a été ajournée à demain.
L'ancien homme fort de l'Irak a été condamné le 5 novembre à la peine de mort dans un autre procès, dans l’affaire du Doujail.
Ses avocats ont soumis dimanche leur demande d'appel à la Cour d'appel du Haut tribunal pénal, qui n'a pas de date limite pour rendre sa décision. Si celle-ci confirme le verdict initial, la sentence devra toutefois être exécutée dans les 30 jours.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com