Sécurité numérique





Sous le patronage de M. Taïeb Hadhri, ministre de la Recherche scientifique, de la Technologie et du Développement des compétences, aura lieu l’ouverture de la seconde édition du colloque annuel sur la sécurité numérique qu’organise l’Association tunisienne de la sécurité numérique sur le thème des «Réseaux mobiles et la sécurité numérique: Tendances et défis» et ce, le samedi 09 décembre, à Kairouan (hôtel La Kasbah), à partir de 9 heures.
Trois thèmes scientifiques portant sur les innovations technologiques dans les secteurs des réseaux mobiles et de la sécurité numérique ainsi que les défis que celles-ci suscitent sont à l’ordre du jour de cette rencontre.

Journée d’étude

Le Conseil supérieur de la Communication a organisé hier, une journée d’étude sur le thème: «Le rôle des médias dans l’éducation des jeunes aux valeurs nationales et universelles», au siège de l’Institut arabe des chefs d’entreprises, aux Berges du Lac et ce, en collaboration avec le ministère de l’Education et de la formation, le ministère de la Jeunesse, du Sport et de l’Education physique et l’Observatoire national de promotion des stratégies d’informations orientées vers les jeunes sur les plans de la presse écrite, audiovisuelle et électronique.

Projets sanitaires

Une séance de travail, tenue mardi au siège du gouvernorat de Bizerte, a été consacrée au suivi des projets sanitaires en cours de réalisation dans la région.
Le débat a porté sur les mesures administratives, financières et techniques à prendre, aux plans national et régional, afin de parachever les travaux programmés dans les délais fixés, tout en respectant les coûts prédéfinis et les normes techniques et esthétiques.
Il est à signaler que les projets en question se rapportent notamment au remplacement de certains services hospitaliers et à la construction et à l’équipement d’un service psychiatrique à l’hôpital régional de Menzel Bourguiba, à l’aménagement d’un centre de santé de base à Zarzouna, à la consolidation du dispensaire de Ghar El Melh, à la construction d’une unité de la médecine d’urgence à l’hôpital régional de Bizerte et à la protection de son service de gynécologie contre les incendies.
Les projets indiqués, qui mobilisent des investissements globaux de l’ordre de 3,400 millions de dinars, ont atteint un taux d’avancement assez élevé.

De la mémoire au Boucanier

Saïda Ajaïlia, Hela Abdelkefi, Tatiana Lo Indice, Zeïneb Jemaïl et Zouleïkha Besbes proposent du 8 au 29 décembre au Boucanier, sis sur les hauteurs d'El Menzah 9C, leur «Errance orientale» à travers des tableaux de diverses formes où le figuratif extrait de notre mémoire est roi. Sans oublier la nature morte, vue et peinte par seulement des femmes sensibles aux couleurs de la passion.

Des Souabni à Caliga

Et pour achever l’année en beauté, Ahmed Souabni revient avec bonheur à Caliga, du côté d’El Menzah VI pour offrir du 8 au 31 décembre sa palette de couleurs. Sa récente démarche (qui est le prolongement naturel) toute parée de maturité nous en dit long sur le talent de cet artiste qui aime s’amuser avec les contrastes et les acidités et adore les assembler en formes géométriques qui animeront gaiement les toiles avec des personnages aux diverses expressions.

Conférence de presse

Un accord de coopération technique et culturelle entre Tunisie Telecom et le groupe «Poulina» sera signé demain à Médina-Méditerranea à Yasmine Hammamet. Cet accord sera, d’ailleurs, l’objet d’une conférence le jour même à 19h et qui sera suivie d'un dîner-gala. Les responsables de Tunisie Telecom et Médina-Mediterranea à savoir Ahmed Mahjoub et Abdelwahab Ben Ayed seront au centre de cette rencontre pour répondre aux questions des journalistes.

«Chants d’Orient»

Autodidacte est ce Mourad Chaâba, mais ô combien il est bourré d’ambition et de grande volonté. Ses premières armes, il les a affûtées dans le modélisme et le design puis il se voit encadrer par les grands comme Adel Megdiche et autres enseignants. Ce Bizertin qui s’est «trimballé» à Nabeul, puis au Maroc pour des études en agronomie se trouve emporté par son talent inné d’artiste-peintre. Du 9 décembre et jusqu’au 23 du même mois, l’artiste nous soulèvera un voile de sa passion à la galerie d’Art Essaâdi à Carthage.
Ses «Chants d’Orient» sont des petites merveilles, où la grâce du trait et de la courbe a bien trouvé sa place méritée.

Du grand art italien dans nos murs

Le violon de Uto Ughi et le piano de Alessandro Specchi résonneront ce samedi soir dans la «Bonbonnière» de Tunis à partir de 20h30. Ces deux monstres sacrés de la musique classique vont certainement nous fasciner comme la compagnie italienne Kataklo qui, le 27 novembre dernier, nous a rendu visite au Théâtre municipal de la capitale et nous a ébahis. Et c’est toujours grâce à la section culturelle de l’ambassade d’Italie.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com