Conseil ministériel : L’amélioration de la couverture sanitaire et sociale et la consolidation de la protection de la famille et de l’enfance, thèmes-clés





Le Président Zine El Abidine Ben Ali a présidé, hier matin, un conseil ministériel consacré à la poursuite de l’examen du projet du 11ème Plan de développement dans ses volets relatifs aux secteurs de la santé, des affaires sociales, de la femme, de la famille, de l’enfance et des personnes âgées.

Carthage - TAP
Le Conseil a passé en revue les principaux indicateurs enregistrés dans ces secteurs, en termes d’amélioration de la couverture sanitaire et sociale, de renforcement de l’infrastructure, de développement des programmes destinés aux catégories à besoins spécifiques, d’encadrement des personnes âgées et de consolidation de la protection de la famille et de l’enfance.
Le Conseil a examiné les volets relatifs à ces secteurs dans le 11ème Plan de développement qui consistent notamment en ce qui suit:

•Premièrement: la Santé
-Renforcer les mécanismes de contrôle et d’intervention rapide contre les maladies infectieuses et garantir la salubrité du milieu et de l’environnement.
-Promouvoir le secteur hospitalier public et privé et assurer la mise à niveau du dispositif de formation.
-Consolider la santé de la reproduction et la protection de la mère et de l’enfant.
-Poursuivre la lutte contre les maladies chroniques et non transmissibles.
Le Président de la République a recommandé, à cet effet, de mettre l’accent sur les programmes de dépistage précoce, affirmant l’impératif de renforcer la médecine de spécialité dans les régions et d’accorder toute l’attention requise aux catégories et aux problèmes de santé spécifiques.

•Deuxièmement: Les affaires sociales
-Elargir la couverture sociale et renforcer la prévoyance sociale.
-Développer les programmes de promotion sociale.
-Enraciner davantage les valeurs de solidarité.
-Améliorer le rendement du programme national d’enseignement pour adultes.
-Renforcer l’encadrement des communautés tunisiennes à l’étranger, tout en les incitant à contribuer davantage à l’effort de développement du pays.
Compte tenu de l’importance de la dimension sociale dans la politique nationale, le Président Zine El Abidine Ben Ali a insisté sur la nécessité de consolider les mécanismes de veille de manière à prospecter l’évolution des phénomènes sociaux et à accorder un surcroît d’attention aux catégories vulnérables et à besoins spécifiques.

•Troisièmement: La femme, la famille, l’enfance et les personnes âgées
-Renforcer les fonctions de la famille dans la société, en termes de bien-être, de cohésion et d’adaptation aux exigences de l’évolution culturelle et scientifique.
-Œuvrer à hisser le rôle de la femme au stade du partenariat dans les différents domaines de la vie professionnelle et renforcer sa présence dans les postes de décision et de responsabilité.
-Conforter l’encadrement des personnes âgées et intensifier les programmes préventifs et de soins.
-Promouvoir l'éducation préscolaire.
Le Chef de l’Etat a recommandé de soutenir l’action associative et d’encourager le secteur privé à prendre l’initiative dans ces domaines, insistant, d’autre part, sur l’impératif d’approfondir l’examen des données relatives à certains phénomènes sociaux, de manière à en maîtriser le suivi et le traitement.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com